L’atelier

Bref historique

parapette-soignies-magasin-atelier-ceramique-01C’est en 1979 que démarre l’aventure : une dizaine d’artisans découvrent, au sein de l’un des ateliers du Centre Reine Fabiola de Neufvilles, l’apprentissage d’un métier d’art, celui de la céramique. Deux ans plus tard, La Parapette, leur magasin-atelier, ouvre ses portes au cœur de Soignies, près de la Collégiale.
Au fil du temps, La Parapette s’est orientée vers la création et la réalisation de petite et moyenne séries d’objets décoratifs à tendance de plus en plus utilitaire : collections pour cuisine, salle de bain et chambre d’enfant, art de la table, lampes, bougeoirs, horloges, objets religieux, fontaines…
Des pièces uniques côtoient aussi cette production. Depuis quelques années, et toujours dans le souci d’étendre sa gamme de créations, La Parapette travaille en collaboration avec d’autres ateliers du Centre Reine Fabiola. Ainsi découvre-t-on, grâce à l’association du bois et de la céramique, de nouvelles idées de cadeaux : des coffrets et boîtes, des crèches de Noël en bois avec des personnages en céramique, etc. Exercer un métier de longue tradition, c’est aussi en suivre l’évolution.

 
parapette-soignies-magasin-atelier-ceramique-02C’est pourquoi l’équipe de la Parapette ne cesse d’explorer les matières et les techniques. Au travail de la faïence rouge s’ajoute celui de la faïence blanche et celui du grès.

Traversez la boutique et pénétrez dans l’atelier de la Parapette. Là où, de leurs mains, les artisans font naître les objets…
Ici, le rythme pourrait sembler bien lent au visiteur extérieur. L’expression  » laisser le temps au temps » prend, dans l’atelier, tout son sens.
Pour travailler la terre, la formation est longue et exigeante. Mais chacun trouve sa place dans l’équipe et chaque rôle est important dans le processus de fabrication. Un objet, avant de sortir de la terre, passe par différentes étapes. Il faut d’abord l’imaginer, puis le dessiner et ensuite le créer. Et lorsqu’il est enfin exposé, beaucoup de temps s’est parfois écoulé…